Comparer les propriétés

Comparer
Vous ne pouvez comparer que 4 propriétés, toute nouvelle propriété ajoutée remplacera la première de la comparaison.

Actualités

INFOS PRATIQUES : LES DIFFÉRENTS SECTEURS D’ACTIVITÉS DES AGENCES IMMOBILIÈRES

Une agence immobilière peut exercer une ou plusieurs activités distinctes. En voici les principales :

La Location :

Celles-ci vous permettent de mettre en location votre bien si vous êtes propriétaire (LOUEUR) ou d’en louer un si vous êtes client (LOCATAIRE). L’agence de location est habilitée par exemple à administrer les biens d’un propriétaire et à gérer ses intérêts tels qu’ils s’entendent dans un contrat de bail ou de gestion.

La Vente :

Acheter ou vendre un bien est une action complexe et sensible. Des montants importants sont en jeu. Il faut tenir compte au cours de ces transactions des facteurs quantitatifs et psychologiques d’où la légitimation de l’intervention d’un intermédiaire, professionnel de l’immobilier et arbitre ponctuel des parties contractantes, connaissant le marché, les procédures et son expérience de conseil ou d’expert, permet la transparence d’un échange.

Le Conseil :

Les agences immobilières ne peuvent plus prétendre se restreindre à un rôle purement transactionnel car, les acquéreurs exigent de plus en plus de services relatifs à l’information ou conseils préalables à tous types d’investissements. Patience et réflexion sont devenues les attitudes privilégiées des clients et les agences l’ont compris, d’où la multiplication des services à la clientèle et l’emploi des cadres pour assister dans leur fonction de conseil ou d’utilisation de nouveaux produits (placement, capitalisation, vente à l’étranger,…). Le conseil immobilier s’appuie sur une compréhension complète de la stratégie immobilière des clients. Il se traduit surtout par un accompagnement des clients sur l’ensemble du processus décisionnel immobilier. C’est aussi donner des conseils aux prospects qui désirent mettre leur biens à la vente, ou à la location.

La Gestion :

Comparable à la pratique dans les autres domaines des affaires, le rôle de gestionnaire immobilier consiste à assurer le développement, la construction, la rénovation et l’entretien d’une propriété. L’agence sert donc d’intermédiaire entre le propriétaire et le locataire. C’est lui qui perçoit le loyer, qui recherche les locataires, vérifie éventuellement le crédit de ces locataires. En un mot, il se comporte en propriétaire du bien immobilier.

Le Syndic :

Concerne la gestion d’immeubles ou d’ensembles immobiliers régis par un règlement de copropriété. Le travail consiste à répartir les charges de copropriété entre les différents locataires au prorata des millièmes indiqués dans le règlement de copropriété.

L’expertise immobilière et foncière :

concerne l’estimation de la valeur d’un bien immobilier ou d’un terrain c’est-à-dire évaluer des immeubles ou les villas, trancher des litiges opposant des parties sur un bien, préparer des transactions, financer ou refinancer des immeubles, effectuer les actes de gestion, payer les impôts ou vérifier leur bien fondé et défendre ses droits en justice. Deux sollicitations à formuler les requêtes d’arbitrages et les demandes d’évaluation d’un bien par un particulier. Les demandes d’arbitrages consistent à ce que l’expert immobilier remet à son mandant un rapport d’expertise qui fera foi devant la loi. Par contre, les demandes d’évaluation consistent à vérifier la valeur d’un bien afin de connaître sa réelle valeur d’achat ou de vente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *